Zoom formation

Une jeune femme mène un entretien

Stimuler ses facultés mentales et sa mémoire.

« L'érudition, c'est la mémoire et la mémoire, c'est l'imagination ».
- Max Jacob, Conseils à un jeune poète

Utiliser sa mémoire

La mémoire est une faculté familière et pourtant relativement peu connue. Une approche documentaire et quelques conseils pratiques peuvent considérablement en améliorer l'usage.

Vous souvenez-vous de la date de la bataille de Marignan ? Pouvez-vous vous rappeler le nom d'une de vos premières institutrices ? Avez-vous réussi tout seul à mettre en marche votre ordinateur ? Savez-vous manger avec des baguettes ? Et enfin, vous souvenez-vous du prénom du docteur Alzheimer...?

Si vous avez pu répondre par l'affirmative à une ou plusieurs de ces questions, c'est parce qu'en ces occurrences, vous mettez en œuvre une remarquable capacité de votre cerveau : la faculté de se souvenir. Et cette faculté est intrinsèquement liée à une fonction vitale : la mémoire. Dans le cas contraire...

La mémoire plus ou moins bien connue

Liens connexes

- Mémoire : avant que ça ne flanche...

- Mémoire et perception sensorielle

- Rester jeune

- La technologie : un peu, beaucoup...

- La carte mentale

Voyons plutôt. On a entendu un peu de tout à propos de la mémoire. Elle est indispensable ou bien elle n'est rien comparée à l'intelligence. Elle décline avec l'âge. Nous perdons des neurones chaque jour. On a de la mémoire ou on n'en a pas. Elle est sélective. Etc. Qu'en est-il réellement ? Peut-on l'améliorer ? Sa capacité est-elle génétique ? A quoi bon une formation sur la mémoire ?

Inscrivez-vous à la newsletter !

Articles les plus lus :

- Les bienfaits de la lecture

- Les femmes dans l'entreprise

- Le téléphone portable, ami ou ennemi ?

Pour répondre à ces questions et en poser d'autres, rendez-vous dans une session de formation « mémoire » VR2. Lors de ces animations, le formateur aborde nécessairement quelques généralités et idées reçues à propos de la mémoire. Il en décrit les principales composantes et fonctions et bien souvent, rassure les stagiaires à propos de leur propre mémoire. Car il est assez surprenant de remarquer combien de personnes, bien qu'encore jeunes, se posent des questions sur leur mémoire.

Sans entrer dans trop de détails, disons simplement que la mémoire est une composante tant neurologique que psychologique. On décrit ainsi différents types de mémoire. Il y a la mémoire sémantique, solide, stable et qui engrange une infinité d'informations que nous garderons sans doute toute notre vie. La mémoire épisodique, plus spécialisée, souvent en rapport avec des évènements auto-biographiques. La mémoire procédurale, cette fameuse mémoire qui fait que « l'on oublie pas de faire du vélo... » Et il y a encore la mémoire de travail, la mémoire lexicale, la mémoire à court terme, et d'autres encore, étant entendu que ces termes se recouvrent souvent entre eux.

Vous souvenez-vous du prénom du docteur Alzheimer...?

Peut-être ne saviez-vous pas qu'il existait tant de descriptions de la mémoire ? Il faut vous inscrire à une formation VR2...

Il faut dire que, du fait d'une publicité parfois assez tapageuse à propos des dégénérescences, des doutes et des inquiétudes peuvent vite apparaître. Et la moindre défaillance fait déjà planer la terrible menace dont on n'ose à peine prononcer le nom maudit... Alors ? Quel est le prénom du docteur Alzheimer...? Ça ne vous revient pas... ? Rassurez-vous, très peu de personnes le savent tout simplement. Mais avouez que vous avez eu un petit doute...

La formation mémoire pour quoi faire ?

« Mais enfin, diront certains, notre mémoire va bien. Qu'avons-nous besoin d'une telle formation ?  » Fort heureusement, la mémoire de la plupart des gens en activités se porte effectivement plutôt « bien ». Néanmoins, se poser une telle question à propos de l'utilité de la formation reviendrait à se demander à quoi bon parler de la marche... puisque nous savons marcher. Il ne faut pas confondre, en effet, savoir utiliser une fonction dans une certaine mesure, mesure que l'on estime suffisante, et maîtriser la même compétence dans des proportions bien plus larges, avantageuses, intéressantes et stimulantes.

L'utilisation de nos facultés mentales est le meilleur rempart contre les dégénérescences.

De même qu'il est très sain et très utile d'être entraîné pour marcher plus longtemps et plus élégamment, utiliser avec compétence ses facultés mentales rend de fiers services et contribue à relever le niveau de qualité de vie personnelle et professionnelle.

Certains se sont ainsi fait remarquer dans leur travail et se sont vus confier des responsabilités accrues. Pour quelle raison ? Ils avaient une « tête bien faite », conclusion fréquente et justifiée pour ceux qui savent utiliser leurs facultés en général, leur mémoire en particulier. Il y a les marcheurs du dimanche, et il y a les champions. Entre les deux, une infinité de catégories et de niveaux différents. Sans parler d'exploit, on préfère être dynamique et en bonne santé que fragile et valétudinaire.

Autre argument, et pas des moindres, l'utilisation soutenue et régulière de nos facultés mentales, de notre mémoire, est le meilleur rempart contre les fameuses dégénérescences... De même qu'un corps sain résiste mieux et brillamment aux outrages du temps, une mémoire souple et entraînée permet de conserver ses facultés intactes plus longtemps, voire « jusqu'au bout... »

Enfin, se souvenir du nom des gens que l'on rencontre, d'informations importantes, d'un itinéraire, d'un texte, de données que l'on étudie, etc., sont autant de possibilités qui enrichissent notre existence, nous rendent plus compétents, plus « remarquables », capables et efficaces.

Que trouve-t-on dans une formation « mémoire » ?

On trouve dans ces formations des suggestions, des démonstrations et des exercices qui montrent comment mieux utiliser sa mémoire. Les principes sont souvent simples. Cette simplicité ne rime pas toujours avec facilité. La mémoire est une fonction si riche qu'elle réclame un véritable investissement personnel. Néanmoins, le formateur montre comment user efficacement de nos fonctions afin de les rendre plus disponibles.

Il n'y aura pas de coup de baguette magique qui nous conférerait miraculeusement des dons extra-normaux. Mais il y aura des approches qui, mises en œuvre, augmentent spectaculairement notre pouvoir de mémorisation. C'est un peu comme si nous conduisions notre voiture seulement en première vitesse depuis des années et que l'on nous montre soudain comment utiliser les vitesses supérieures. Ça change tout.

Retenir les noms, les données, ce que l'on lit ou étudie, autant de thèmes qu'abordent les formations « mémoire » de VR2. N'oubliez pas d'y penser...

 

F. Huguenin - VR2
Formateur « mémoire »


VR2 - La formation au coeur des actions

VR2

La dame accueil de VR2VR2 est un organisme de formation implanté à Toulouse et actif sur toute la France. VR2 c'est l'information et l'accompagnement dans vos projets de formation. Contactez-nous !

Document

Une jeune femme heureuse d'être libre de sa santéMédecine et chirurgie esthétique
La médecine et la chirurgie esthétiques peuvent rendre de fiers services, surtout si elles réparent des traumatismes. Lorsqu'il s'agit de simple ...

Document

Le harcèlement moral au travail
Le harcèlement moral en milieu professionnel est un autre phénomène dangereux. Il est insidieux, difficile à démasquer et surtout, à prouver. ...

Document

Conseils aux seniors
Les seniors peuvent faire démonstration de leurs réelles capacités en général, cognitives en particulier. Il semble qu'il soit à la portée de ...


Zoom formation

Formations les plus demandées

Le management inter-générationnel
Les différentes générations impliquent des différences de cultures et d'attentes. Gérer des équipes de différentes générations réclame ...


Liens

Archives newsletters | Toutes les formations VR2 | Vers le site de VR2