Zoom formation

Femme d'affaire senior au bureau © Peter Baxter - Fotolia.com

Il n'y a pas d'âge pour réfléchir à sa vie.

« Admettez que tous vos changements de carrière ne se feront pas facilement. Mais ne regardez pas en arrière. »
- Andy Grove

L'entretien de seconde partie de carrière

Connaissez-vous des gens qui sont embarrassés lorsqu'il faut lire un texto en langage abrégé ? Quelqu'un qui n'utilise pas, ou maladroitement, le téléphone portable dernier cri, ou encore un I-Phone, un I-Pad, un « I-quelque chose » ? Quelqu'un, enfin, qui ne considère toujours pas le rap comme de la musique... ?

Vous avez des noms en tête ? Pensez-vous que ces personnages soit tout simplement... des vieux ?

La précédente caricature (encore que...) semble décrire une personne rétrograde, figée, en dehors de son temps (enfin, finalement, le notre). Or, une quantité de gens se trouvent régulièrement répondre, tout ou partie, à cette description. Ils sont cependant souvent sympathiques, dynamiques, attrayants parce que capables et expérimentés. Nous les apprécions. Nous avons besoin d'eux. Nous travaillons avec eux. Ce sont nos collègues de travail.

Nul n'ignore les seniors

Il n'est pas nécessaire d'avoir un âge canonique pour ne pas être un utilisateur régulier des toutes nouvelles technologies. En général, à partir de 45/50 ans, ce portrait pourrait nous correspondre. Et cet apparent décalage avec la modernité, décalage tout relatif, tient surtout au fait d'une propension à faire la juste part de ce qui est nécessaire ou non. Cela dit, bon nombre de ces personnes savent parfaitement user de ces matériels. Simple question de choix, souvent.

Ces collaborateurs forment la catégorie des seniors. Il n'y a pas de critères très officiels quant à savoir qui fait partie ou non de ce groupe. En entreprise, la limite semble toutefois relativement basse. Parfois trop basse. Des dispositions officielles ont été mises en place afin de faire le point sur les réelles capacités et compétences de ces personnes et surtout sur les façons d'user le plus largement possible de leurs indéniables atouts.

Des dispositions officielles ont été mises en place afin de faire le point sur les réelles capacités et compétences des seniors

Parmi ces dispositions, la loi du 29 novembre 2009 relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, pour les entreprises ou groupes d'entreprises employant au moins 50 salariés et selon laquelle : « Chaque salarié a droit, à l'occasion de l'entretien professionnel qui suit son 45ème anniversaire et ensuite tous les 5 ans, à un entretien de deuxième partie de carrière destiné à faire le point avec son responsable hiérarchique, au regard de l'évolution des métiers et des perspectives d'emplois dans l'entreprise, sur ses compétences, ses besoins de formation, sa situation et son évolution professionnelle. »

Cet entretien de seconde partie de carrière est donc autre chose que l'entretien professionnel annuel - même s'il peut parfois y être lié - ou le bilan de compétence, ce dernier en découlant parfois.

On estime en effet qu'à partir de cet âge, pardon, d'un tel degré d'expérience, il convient de faire le point sur les éventuelles adaptations, formations, orientations et informations utiles pour une poursuite de ladite carrière des plus sereines.

Il ne s'agit pas à proprement parler de se demander péjorativement ce que « l'on peut encore faire de vous » mais bien ce que vous pouvez apporter à l'entreprise, « encore-et-bien », ou « autrement-et-mieux ». Il est entendu que cet entretien est une opportunité susceptible d'ajouter quelque aspect constructif aux conditions de travail du salarié et donc à l'entreprise. C'est finalement l'antithèse de la routine, du train-train, de la sédentarisation des compétences.

Le résultat peut être intéressant, stimulant, valorisant voire franchement dynamisant. Il pourrait très bien s'agir de discuter d'un plan de formation. Ou encore d'instaurer un partenariat entre un tuteur et son apprenti, application fort valorisante de l'expérience acquise. Après tout, dans les films de science fiction les plus récents, ne voit-on pas souvent un jeune apprenti formé par son maître, bien plus âgé et respecté comme tel ? Un bon moyen pour ne pas tomber du côté obscur du travail...

Les salariés apprécient ce moment et ses implications, signal que leur avis et leur rôle sont pris en compte régulièrement. Le drame contraire serait le vide qui se crée parfois avec l'avancée en âge, vide parfois renforcé par la « montée » des plus jeunes, involontaire remise en cause du niveau de rentabilité d'un salarié.

Bien entendu, au fil du temps, cet entretien, qui doit avoir lieu tous les cinq ans, prendra de nouvelles configurations. Il sera finalement question d'envisager la retraite du salarié et cette entrevue lui donnera des pistes pour la préparer dans d'excellentes conditions.

Que se passe-t-il dans les formations VR2 à la préparation de l'entretien de seconde partie de carrière  ?

Vue plongeante sur deux personnes en réunion d'affaires © michaeljung - Fotolia.com

Un entretien constructif.

Il s'agit de donner aux cadres les informations et outils utiles à la préparation et à la bonne conduite de cet entretien. Le manager doit faire le point sur les enjeux de l'entrevue. La formation souligne les avantages pour les deux parties.

D'abord, sera défini le cadre juridique de l'entretien et des dispositifs y afférents. Qui doit être rencontré ? Quand ? A quelle fréquence ? Dans quel(s) but(s) ?

Il s'agit de tracer une ligne tendant vers l'avenir parfois à très long terme.

C'est l'occasion, lors de ces formations, de s'assurer de la maîtrise des outils et processus de communication. Si, en général, les managers ont une certaine pratique sous ce rapport, ils ne sont pas opposés à remettre en question leurs habitudes afin de s'assurer de leur adéquation avec ce contexte particulier.

L'expression la plus précise ne doit pas non plus conférer à la discussion des airs d'évaluation de rentabilité. Un malentendu à ce propos pourrait générer une déconvenue difficile à vivre pour le salarié. Certaines entreprises, qu'il est inutile de nommer ici, semblent avoir dramatiquement failli sous ce rapport.

Liens connexes

Mmoire : avant que a ne flanche...

Rester jeune

Lutter contre le vieillissement

La technologie : un peu, beaucoup...

La carte mentale

Comment bien se concentrer ?

Attention et concentration

Prparer sa retraite

Il est à peu près évident que lors d'une telle rencontre, les facultés d'écoute active du manager seront mises à l'épreuve. Il s'agit en effet de recueillir les données les plus pertinentes de la part du salarié afin d'être en mesure de lui proposer des avancées concrètes et adaptées. Gérer élégamment les questions sera un exercice ne souffrant pas l'improvisation. Les formations VR2 insistent sur ces points.

Il s'agit bien de se projeter dans la carrière d'un salarié et de tracer avec lui une ligne tendant vers l'avenir parfois à très long terme. C'est une véritable responsabilité, réclamant les plus grandes précautions, autant de paramètres que les formateurs VR2 intègrent à l'animation.

Dans de telles circonstances, la possible différence d'âge entre les protagonistes, dans un sens ou l'autre, implique une solide réflexion quant au style de la discussion. Or, en matière de style, lorsqu'une tendance est donnée, il est difficile d'en changer ensuite. Si elle est positive, c'est parfait. Dans le cas contraire, aucune « simple technique » ne pourra réparer « les pots cassés ». Le salarié est, par définition dans ce propos, déjà expérimenté. Il a fait ses preuves et il connaît son entreprise. Seul un rapport authentique, même s'il est géré par le manager, permettra des échanges appréciés par tous. Une relation d'autorité légitime ne suppose pas pour autant un autoritarisme déplacé.

Il y a beaucoup de choses qui entrent en ligne de compte pour la préparation et l'animation de l'entretien de seconde partie de carrière. Tant de choses qu'il est utile d'en parler. Contactez-nous, et nous serons heureux d'avoir avec vous un entretien de première partie de formation.

 

F. Huguenin - VR2


 

 

Index de la Newsletter

Archives newsletters

Vers le site de VR2

Toutes les formations VR2