">

Comportement

Procrastination: à la recherche du temps perdu...

Quelle est votre réaction en lisant le thème de cet article ? Vous dites-vous que vous le lirez plus tard ? Que vous "n'avez pas le temps maintenant" ? Si tel est le cas, il se peut que vous soyez précisément victime de la procrastination...

Si vous pensez lire cet article plus tard, demandez-vous d'abord combien de fois vous avez réellement repris la lecture de ce que vous aviez ainsi différé. Ne serait-il pas possible que, dans la majorité des cas, ce "plus tard" soit seulement une formule pour ne pas dire.. jamais ? Et si vous pensez que vous allez perdre du temps à cette lecture, dites-vous bien qu'elle ne vous prendra que quelques minutes. Et ces quelques minutes pourraient bien vous faire gagner ensuite des heures entières.

La procrastination, qu'est-ce que c'est ?

Mais d'abord, qu'est-ce, au juste, que la procrastination ? D'après un dictionnaire, il s'agit de la "tendance à différer, à remettre au lendemain une décision ou l'exécution de quelque chose." Rares sont ceux qui n'ont jamais été confrontés à une telle tentation. Pour certains, toutefois, c'est devenu une véritable habitude, avec son lot d'inconvénients.

L'indécision est une voleuse de temps, la procrastination est sa meilleure complice

Peut-on y changer quelque chose ? Doit-on "faire avec", sous prétexte que "c'est dans ma nature" ? Ou bien y a-t-il des moyens de lutter contre ce "défaut" ? Si oui, comment procéder ?

D'abord, il convient de faire le point sur ce qui est de la procrastination et ce qui n'en est pas. En effet, dans certains cas, remettre à plus tard est une stratégie choisie. Parmi les classiques de la procrastination nous trouvons le rapport à remettre et que nous avons un mal fou à "boucler" à temps. Il y a aussi cette porte qui grince à chaque fois que vous ouvrez votre garage et dont vous remettez le graissage à "plus tard". Ou encore cet écolier qui n'a "vraiment pas le temps" de faire tous ses devoirs... Et comme lui, nous nous trouvons généralement un tas d'excuses "valables" pour différer l'action attendue.

Procrastination ou report stratégique ?

Différer, remettre, ajourner ou procrastiner..?

Maintenant, il y a cette réponse que nous devons donner à un client, réponse qui mérite d'être méditée ou qui réclame un avis supplémentaire, indisponible pour le moment. Certains se sont ainsi aperçus que dans de telles situations, il convenait mieux de laisser passer un peu de temps. Soit les informations attendues arrivent un peu plus tard et notre patience est récompensée, soit encore, le "besoin" a changé ou a même complètement disparu. Pour faire la part des choses, nous pouvons anticiper sur les évènements et réfléchir aux conséquences probables d'un report et décider alors de ce qui semble le mieux convenir.

Si nous pensons qu'un ajournement cause plus de difficultés qu'il n'en résout, alors il se peut que ce soit de la procrastination. Certaines personnes ont ainsi remarqué qu'elle perdaient de considérables sommes d'argent du fait de leur négligence à payer leurs factures. Les pénalités de retard alourdissaient ensuite la note. Pire encore : une machine indispensable à votre travail qui réclame un entretien suivi. Si vous remettez systématiquement à plus tard des opérations de maintenance, il y a de sérieux risques de détérioration du matériel, voire d'accident. Le cas de notre propre automobile illustre bien ce phénomène et nous convainc, si besoin, de la nécessité de faire les choses à temps.

Pourquoi la procrastination ?

Mais qu'est-ce qui nous amène à remettre les choses au lendemain ? S'agit-il de mauvaise volonté ? De véritable négligence ? Comment "justifions-nous" cette habitude ? Si en ce moment même nous avons "remis au lendemain" une action ou une démarche, voyons si nous ne correspondons pas à un de ces profils... Et n'interrompez pas la lecture de cet article maintenant en disant que vous le finirez plus tard !

Peut-être nous disons-nous que nous travaillons mieux avec un peu de "pression". Prendre le risque de voir les délais se raccourcir seraient donc un moteur de notre action et de notre motivation... D'ailleurs, ce stress crée une certaine excitation "qui me va bien"...

Autre cas de figure : si ce travail est si important, alors il faudra qu'on me le réclame plusieurs fois. Ainsi, j'aurais la certitude de ne pas travailler pour rien. Il faut dire que j'ai tellement de choses à faire que je dois vraiment repérer les priorités et c'est ici un moyen d'y parvenir.

Il y a quantité d'autres "raisons" pour remettre nos travaux à plus tard. Cela peut aller du simple ennui face à la tâche, jusqu'à la crainte de l'échec en passant par le manque d'organisation.

La procrastination et votre santé

Mais la procrastination peut être plus "dangereuse" qu'il n'y paraît. Selon une étude publiée dans le Vancouver Sun, la procrastination peut [vous] rendre malade. Cette enquête conduite auprès de 200 étudiants canadiens et présentée lors d'un colloque de l'American Psychological Society à Toronto a établi que "ceux qui remettent toujours tout au lendemain se placent sous une telle pression qu'ils souffrent plus que d'autres de maladies liées au stress. [...]"

Procrastination et stress : un lien direct

"Leur stress augmente à l'approche des examens. Leur insouciance fait place à des maux de tête, à des douleurs dans le dos, à des rhumes, à des insomnies et à des allergies beaucoup plus fréquents. Ils sont davantage sujets à des problèmes respiratoires, à des infections et à des migraines". Il est facile de transposer ces description vers le contexte professionnel où la pression est souvent encore plus forte. La procrastination enjeu de santé publique.

Edward Young (vers 1742) a écrit : "La procrastination est une voleuse de temps." Comment capturer cette voleuse ? Que faire pour ne plus en être victime ? Quelles stratégies avantageuses peut-on mettre en place pour ne plus gaspiller nos ressources mais au contraire en gagner ? Les réponses à ces questions dans notre prochaine newsletter. A bientôt... (lire la deuxième partie...)

 

Frédéric Huguenin - VR2



http://www.wikio.fr

Partagez cet article

Index de la Newsletter

Archives newsletters

Vers le site de VR2

Toutes les formations VR2